basse-taille


basse-taille

basse-taille [ bastaj ] n. f.
XVIe; de 1. basse et taille
Mus. vx Voix de basse au registre élevé (cf. Basse [2o] chantante). Des basses-tailles.

basse-taille, basses-tailles nom féminin Ancienne désignation d'une tessiture vocale ou instrumentale intermédiaire entre le baryton et la basse. Ancien nom du bas-relief. ● basse-taille, basses-tailles (difficultés) nom féminin Orthographe On écrit basse-taille, avec un trait d'union. - Plur. : des basses-tailles. ● basse-taille, basses-tailles (expressions) nom féminin Émaux sur ou de basse-taille, variété d'émaillerie translucide sur or ou argent finement ciselé. ● basse-taille, basses-tailles (synonymes) nom féminin Ancienne désignation d'une tessiture vocale ou instrumentale intermédiaire entre le...
Contraires :
- haute-contre(vx)
- ténor

I.
⇒BASSE-TAILLE1, subst. fém.
SCULPT., vx. Bas-relief :
... se penchant sur les sculptures avec la mine éblouie d'un démonstrateur de phénomènes vivants : Est-ce donc que vous ne trouvez pas, par exemple, cette métamorphose de basse-taille exécutée avec beaucoup d'adresse, de mignardise et de patience?
HUGO, Notre-Dame de Paris, 1832, p. 443.
Rem. 1. Cet emploi est attesté dans la plus grande partie des dict. gén. consultés. 2. À partir de Ac. 1835, tous les dict. considèrent le mot avec cet emploi comme vx ou vieilli. Seul Lar. 20e ne fait aucune remarque.
ORFÈVR. Émaux translucides coulés sur bas-reliefs.
Prononc. :[]. Étymol. et Hist. 1528 (d'apr. FEW t. 13, p. 50) 1529 sculpt. « bas-relief » (COYECQUE, Recueil d'actes notariés relatifs à l'hist. de Paris et de ses environs au XVIe s., 1498-1545, t. 1, p. 55 dans IGLF Techn. : Une petite croix d'or, taillée à basse-taille). Composé du fém. de l'adj. bas et de taille. Fréq. abs. littér. :1.
II.
⇒BASSE-TAILLE2, subst. fém.
MUSIQUE
A.— Voix d'homme plus grave que la voix de baryton :
1. ... les instruments et les chanteurs entonnèrent le sextuor. Edgar, étincelant de furie, dominait tous les autres de sa voix plus claire. Ashton lui lançait en notes graves des provocations homicides, Lucie poussait sa plainte aiguë, Arthur modulait à l'écart des sons moyens, et la basse-taille du ministre ronflait comme un orgue, tandis que les voix de femmes, répétant ses paroles, reprenaient en chœur, délicieusement.
FLAUBERT, Madame Bovary, t. 2, 1857, p. 68.
2. Il [le violoncelle] réunit les caractères des trois voix d'hommes : la juvénilité ardente du ténor, la virilité du baryton, la rudesse austère de la basse-taille.
GEVAERT, Traité d'instrumentation, 1885, p. 59.
3. La basse-chantante ou basse-taille, plus souple que la précédente [la basse profonde], possède un timbre rond, clair et chaud dans les notes élevées; ...
J. ARGER, Initiation à l'art du chant, 1924, p. 81.
Cour. Voix de basse, basse :
4. ... le contralto, cette basse-taille féminine qui promet plus qu'elle ne donne.
SOULIÉ, Les Mémoires du diable, t. 1, 1837, p. 18.
P. anal. [En parlant d'un son ou d'un bruit extrêmement grave] :
5. Bientôt chaque pierre vibra dans l'église, mais sans changer de place. Les orgues parlèrent, et me firent entendre une harmonie divine à laquelle se mêlèrent des voix d'anges, musique inouïe, accompagnée par la sourde basse-taille des cloches...
BALZAC, Jésus-Christ en Flandre, 1831, p. 311.
6. ... à l'instant même l'écolier se mit à ronfler avec une basse-taille magnifique.
HUGO, Notre-Dame de Paris, 1832, p. 333.
7. — Le voilà! ... le voilà! il est arrêté! ... Ces mots se détachaient nettement sur la basse-taille d'une effroyable rumeur populaire.
BALZAC, La Rabouilleuse, 1842, p. 482.
B.— P. méton. Chanteur qui a cette voix :
8. ... sa musique, qui me charme, quand elle est chantée par lui, je la trouve semblable à la musique de tout le monde, quand elle est chantée par des ténors et des basses-tailles de l'Opéra.
E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1892, p. 194.
Prononc. :[]. Étymol. et Hist. 1640 mus. (OUDIN, Recherches ital. et françoises, Paris, 2e part. : Basse-taille. Contratenore). Composé de basse1 et de taille, terme de mus. désignant la partie située entre la basse et la haute-contre. Fréq. abs. littér. :24.

basse-taille [bɑstɑj] n. f.
ÉTYM. XVIe, « bas relief »; mus., XVIIe; de basse, fém. de 1. bas, et taille.
Vieux ou histoire de la musique.
1 Sculpt. Vx. Bas-relief.
2 Mus. Anciennt. Baryton.Voix de basse-taille, et, par ext., basse-taille : voix d'homme plus grave que la voix de baryton. Basse.Fam. et vieilli. Voix, son vocal très grave.
1 Lucie poussait sa plainte aiguë, Arthur modulait à l'écart des sons moyens, et la basse-taille du ministre ronflait comme un orgue, tandis que les voix de femmes, répétant ses paroles, reprenaient en chœur, délicieusement.
Flaubert, Mme Bovary, II, XV.
2 Une voix de basse-taille, derrière eux, vient les interrompre, un bonjour basque, creux comme un son de caverne (…)
Loti, Ramuntcho, II, 3, p. 237.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • basse-taille — 1. (bâ se tâ ll , ll mouillées) s. f.    Terme de musique vieilli. 1°   Voix d homme immédiatement au dessus de la basse, et dite aujourd hui soit baryton, soit première basse. 2°   Chanteur qui a ce genre de voix. Une très belle basse taille.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • basse-taille — BASSE TAILLE. sub. fém. Terme de Musique, qui se dit De la partie de basse qui se chante, ou qui se joue sur l instrument. f♛/b] On appelle aussi Basse taille, La personne qui chante cette partie.[b]Basse Taille. subs. fémin. Terme de Sculpture.… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • basse-taille — Basse taille. s. f. Bas relief. Ouvrage de sculpture dans lequel, ce qui y est representé est attaché au fonds & n en sort qu en partie, à la difference des ouvrages de plein relief & de ronde bosse. Voilà une basse taille bien travaillée. Il se… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Basse taille — (fr., spr. Bahstallj, Mus.), 1) die Baritonstimme, Tenorgeige, Tenorflöte; 2) (Sculpt.), so v.w. Basrelief …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Basse-taille — (franz., spr. baß taj ), soviel wieder tiefere (zweite) Tenor …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Basse-taille — (frz., spr. baß tai), s.v.w. Bariton …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Basse taille — (frz. Baß tallj), franz. Name des Baryton, der Tenorgeige und Tenorflöte …   Herders Conversations-Lexikon

  • basse-taille — (izg. bȁs tȃj) m DEFINICIJA umj. 1. tehnika prozirnog emajla na reljefnoj srebrnoj podlozi; osobito česta u Italiji u 13. i 14. st. 2. v. bareljef ETIMOLOGIJA fr …   Hrvatski jezični portal

  • BASSE-TAILLE — s. f. T. de Musique vocale. Il se dit, proprement, de La voix qui est entre celle que l on nomme seconde taille ou second ténor et celle qui ne fait entendre que les sons graves de l harmonie.  Il se dit, plus ordinairement, Du genre de voix… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • basse-taille — /bahs tah yeu/, adj. of or pertaining to an enameling technique in which transparent enamels are fused over a background carved in low relief, or to a piece, as of jewelry, so enameled. [1895 1900; < F, equiv. to basse low (see BASE2) + taille… …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.